Des euro-obligations pourraient «atténuer» la crise de la dette (Bruxelles)

photoSelon la Commission européenne, leur mise en place ne nécessiterait pas de nouveau traité et pourrait donc être «rapide».