Et si l’Allemagne n’était pas si exemplaire

photoAlors que les marchés réservent à Berlin un traitement de faveur, les économistes émettent des doutes. Son déficit, notamment, serait truqué et sa dette plus élevée que celle de l’Espagne.